28 juin 2021 Supercup

CLÉMENT MATEU, DU POSITIF À RETENIR DE SPIELBERG

Image d'actualité

Un mois après le début de la saison dans les rues de Monaco, la deuxième manche de la Mobil 1 Porsche Supercup se rendait en Autriche, sur le Red Bull Ring. Après un très bon début de saison en Principauté et une victoire de classe, Clément Mateu avait bien l'intention de continuer sur sa lancée pour engranger de l'expérience sur sa machine (la Porsche 911 GT3 Cup) afin de réaliser une belle saison.

Dès les essais du vendredi, Clément Mateu avait déjà trouvé la bonne formule, à l'aise dans son pilotage, les réglages étaient les bons. Il sera troisième de sa catégorie Pro-Am en étant dans le même dixième de seconde que ses adversaires directs.

Même si la pluie est venue s'inviter dans les dernières minutes des essais du vendredi, c'est sur une piste sèche que le reste du meeting va se dérouler. Lors des qualifications, le pilote HEXIS a amélioré son temps et a atteint son objectif en étant troisième de sa catégorie.

"Il fallait confirmer notre rythme et notre position acquise aux essais de la veille. Les qualifications sont toujours un exercice difficile, la séance est assez courte, on avait trouvé le bon set-up, même si l'adhérence était plus délicate car la piste fut nettoyée par la pluie !"

Pour ce dimanche de course, le temps était toujours au beau fixe dans les collines du Tyrol, la Mobil 1 Porsche Supercup se produit en course de support du Grand Prix de Styrie de F1. Qualifié sur en 23e position de la grille, Clément Mateu va connaître un petit contre-temps dans la procédure du départ. Lors de la procédure de l’extinction des feux rouge, au moment de calibrer son embrayage, le voiture va légèrement bouger et déclencher les cellules au sol. Rapidement les commissaires vont enquêter.

Après un bon départ, Clément Mateu va réussir à gagner trois positions dans les deux premières boucles avant de devoir se défendre face à ses adversaires. En piste, le pilote HEXIS va réaliser une course solide dans les mêmes chronos que les pilotes de tête.

En réussissant à mettre la pression sur ses adversaires, en réalisant un dépassement et bénéficiant d'un gain d'une position à la suite d'une erreur d'un concurrent, Clément Mateu va réussir à raccrocher la 20e position au général, soit la troisième de sa catégorie. Mais sitôt le drapeau à damier agité, la sanction allait tomber pour cette infraction de départ anticipé, cinq secondes de pénalité qui le renvoient en 22e position, 5e de la catégorie.

"Frustré du résultat, mais content par la course en elle-même, l'une de mes meilleures. Évidemment c'est dommage d'avoir cette pénalité, la voiture avait à peine bougé. Je roulais dans les mêmes chronos que les leaders, c'est ce qui est positif, la voiture a été parfaite."

Cette expérience et ce roulage en course sans faute vont servir Clément Mateu car il sera encore présent la semaine prochaine pour un nouveau meeting sur ce même tracé autrichien. Leader du championnat depuis la première manche, le pilote Montpelliérain veut capitaliser sur le travail effectué pour accroître son avance au classement lors de la prochaine course.

Galerie

Dernières actualités