UNE TRÈS BELLE DEUXIÈME PLACE POUR CLÉMENT MATEU EN FRANCE

26 juillet 2022 Supercup
Image d'actualité

La Porsche Mobil 1 Supercup faisait le déplacement dans le Sud de la France, au Castellet sur le Circuit Paul Ricard dans le cadre du Grand Prix de France F1 ! Un événement attendu par beaucoup de fans, venus en nombre pour cette « Summer Race » et où Clément Mateu a eu la bonne idée de décrocher un nouveau podium, le plus beau à domicile.

Des drapeaux tricolores, bleu-blanc-rouge, dans toutes les tribunes, près de 200 000 personnes qui sont venus acclamer les pilotes des différentes disciplines, l’ambiance était comme la météo : très chaude ! 

Clément Mateu continue sa série de podiums

Le Circuit Paul Ricard est le tracé par excellence pour montrer son talent de pilotage à ses adversaires. Le tracé Varois s’offre plusieurs visages, avec des virages techniques, des pif-pafs, trois longues lignes droites, une belle chicane, des courbes rapides, c’est un pur plaisir pour les pilotes.

Dès les essais libres, Clément Mateu prenait ses repères dans la fournaise et une température au sol qui excédait les 50°C, le ton était donné, la dégradation des pneus sera le paramètre essentiel du week-end.

A une demi-seconde du meilleur chrono de la première séance d’essais libres, le Montpelliérain connaissait à présent sa marge de manœuvre pour progresser. Lors des qualifications, le chrono s’améliorera effectivement pour le dirigeant de HEXIS mais pas suffisamment pour inquiéter le leader de la catégorie Pro/am. Son chrono lui donnera la 3e place de sa catégorie sur la grille de départ.

Il faudra toute la science de la course de Clément Mateu pour réaliser un très bon départ et maintenir la pression sur les pilotes qui le précèdent. Déjouant les pièges d’une piste où les limites peuvent rapidement être franchies et sanctionnables, le Montpelliérain évite cet écueil.

Il passe à l’offensive et trouve l’ouverture sur son adversaire direct pour s’emparer de la deuxième position. Il sera dans le sillage immédiat du leader de la course, toujours dans le même rythme mais dans l’incapacité de porter une attaque pour espérer une victoire. Sous le drapeau à damier, c’est une très belle deuxième place, synonyme d’une série ininterrompue sur les podiums de toutes les courses de la saison et une position de gagnée au classement des pilotes.

 

« Dans l’ensemble c’est un très GP de France, c’est vraiment sympa d’être sur le podium ici, une belle deuxième place même si seule la victoire est belle ! Dans l’ensemble c’est un week-end solide, je finis très proche de Lindland, dans le même rythme que lui pendant la course. Il me manque encore du rythme lors des qualifications. Et ce n’est pas encore suffisant pour me permettre de gagner des courses. J’ai rapidement doublé un adversaire pour être deuxième de la course et puis j’ai pris mes distances. »

« C’est un super week-end, car on reprend la deuxième place au championnat, donc on va continuer ainsi pour faire encore mieux. C’est le résultat d’un travail global avec l’équipe, les mécaniciens, les ingénieurs, tout le monde se donne à fond et le travail finit par payer. »

Clément Mateu, dirigeant de HEXIS et pilote de la Porsche 911 GT3 CUP

Classement Course 1

1 - R. Lindland (Pierre Martinet by Alméras) 29’57”158
2 - C. Mateu (CLRT) + 4”011
3 - S. Denoual (Pierre Martinet by Alméras) + 5”915

 

Classement général Pro/Am

1 - R. Lindland (Pierre Martinet by Alméras) 115 pts
2 - C. Mateu (CLRT) 91 pts
3 - P. Sager (Dinamic Motorsport SRL) 90 pts








Galerie

Dernières actualités